Se proposer étude de cas
en Somatothérapie ?

Actuellement en formation en 4ème année de Somatothérapie en Relation d’Aide par le Toucher® (cf encadré), je recherche dans le cadre de mon cursus de formation des volontaires pour devenir étude de cas en suivi régulier (1 séance par semaine ou toutes les deux semaines). Les volontaires s’engagent sur au moins 10 séances. 

Cet accompagnement qui s’appuie sur la Relation d’Aide par le Toucher® et ses outils s’adresse tout particulièrement aux personnes qui souhaiteraient à terme s’engager dans un suivi thérapeutique mais voudraient dans un premier temps tester, découvrir, explorer les outils de la Relation d’aide par le toucher®. 

S’engager dans ce processus qui se déroule sur une série de séances individuelles régulières (généralement 10 à 20 en fonction de la problématique amenée), vous permettra de : 

  • Apprendre à être plus à l’écoute de votre corps ;
  • Débloquer des tensions et libérer les émotions en liens avec ces blocages ;
  • Engranger du bien-être dû aux massages réguliers ;
  • Dénouer des enjeux de vies et conscientiser les endroits de la somatisation ;
  • Vous offrir un cadre d’expression et de communication bienveillant ; 
  • Autoriser un début de transformation dans votre vie et dans votre corps.

Dans un cadre confidentiel et sécurisant, nous définirons ensemble un objectif de vie et de corps qui sera le fil conducteur du travail. Les différentes séances, construites de manière progressive, vous permettront de vérifier au cours du temps l’évolution de vos ressentis et de votre positionnement par rapport à la problématique de départ. 

Les séances d’une durée d’une heure se déroulent au sol, elles associent le toucher physique et énergétique à des outils verbalisant et sont basées  sur la qualité de présence à l’autre. Pour permettre l’efficacité, il est indispensable de prévoir une régularité des séances.

Déontologie

Le travail proposé s’inscrit dans le cadre de ma formation en cours. 
A ce titre, ces séances ne se substituent en aucun cas à un suivi thérapeutique dont le volontaire aurait besoin par ailleurs. 

En France et en Belgique, près de 200 praticiens exercent la Relation d’Aide par le Toucher. Davantage d’informations ici

La Relation d'Aide par le Toucher ®

La Relation d’Aide par le Toucher® a pour objectif d’aider les personnes à dépasser des difficultés de vie en même temps qu’elle apporte un mieux-être corporel.

Elle mêle des techniques traditionnelles de toucher (shiatsu, réflexologie plantaire, relaxation coréenne, massage californien, polarités) à un travail sur la respiration et des outils de verbalisation pour aider la personne à dénouer ses problématiques. 

A travers le toucher, la personne va pouvoir entrer en contact avec les nœuds corporels et énergétiques pour les aider non pas simplement à se dénouer mais à délivrer leur «contenu» : sensations, charge émotionnelle, souvenirs du passé, vécu relationnel, images intérieures,…. Ce vécu spécifique amené par le toucher est celui que la personne a besoin d’explorer pour dépasser la problématique qu’elle rencontre.

Cette méthode, créée il y a plus de trente ans par Jean-Louis Abrassart,  est reconnue par la Fédération Française de Somato-psychothérapie et Somatothérapie. Dans les cas de traumatismes ou d’abus, elle intègre une aide spécifique inspirée de la méthode du toucher sécurisant du Dr Clyde Ford. La Relation d’Aide par le Toucher s’avère néanmoins insuffisante dans les cas de dépendances et n’est pas adaptée dans le cas de troubles psychiatriques.

Pour qui, pour quoi ?

Quelle que soit votre situation, la Relation d’Aide par le Toucher peut vous aider à donner plus de sens à votre vie, à réaliser vos projets, à améliorer vos relations, à vous sentir mieux avec vous-même et mieux dans votre corps, en particulier si :

  • vous êtes débordé(e), dépassé(e) par les évênements, vous vous sentez à cran ;
  • vous vous sentez anxieux(se), angoissé(e), vous avez l’impression d’étouffer ;
  • vous avez souvent une boule dans la gorge, un creux à l’estomac ; 
  • vous vous sentez hypersensible, facilement perturbé(e) émotionnellement ;
  • vos réactions vis-à-vis des autres sont exagérées ou inadéquates ;
  • vous prenez trop à cœur les remarques et les critiques ;
  • vous êtes souvent déçu(e), exaspéré(e) par les autres ;
  • vous manquez de confiance en vous ou l’avez perdue ;
  • vous hésitez à exprimer vos opinions, particulièrement à dire non ;
  • vous avez peur d’être manipulé(e) par les autres, qu’ils profitent de vous.
Fermer le menu